Tout le monde veut être aimé

Soumis par Maria Koleva le mer 04/10/2017 - 06:26
Place de la Sorbonne et boulevard Saint Michel, de l'accident avec les gentils lycéens le 7 avril aux jeux nocturnes entre étudiants et gendarmes le 14 avril 2006, tout le monde veut être aimé.

La filature de Dreuilhe

Soumis par Maria Koleva le mer 27/09/2017 - 06:32
Deuxième voyage en Ariège, fin octobre 2008 - une série de 9 films comme des chapitres d'un roman documentaire. La filature de Dreuile, usine famililale, présentée par son nouveau directeur, ex-enseignant, a de l'avenir cette fin d'octobre 2008 dans l'Ariège, région cathare où on file la laine depuis 1000 ans.

La classe ouvrière manifeste

Soumis par Maria Koleva le jeu 24/08/2017 - 06:55
Heureuse, la classe ouvrière amiantée, handicapée par le travail, manifeste avec ses morts sur les portraits dans la joie des retrouvailles revendicatifs à Paris, ce 13 octobre 2007. Les voilà ceux qui ont construit la France après la guerre.

Des délégués communistes me disent à la sortie du 37ème congrès du PCF quel parti ils veulent

Soumis par Maria Koleva le sam 12/11/2016 - 17:41
Dans une belle unanimité des délégués communistes me disent à la sortie du 37ème congrès du PCF quel parti ils veulent. Maintenant, il ne reste au conseil national et à Pierre Laurent, élus ce 5 juin 2016 pour 3 ans, que d'être en harmonie avec leur passion pour le communisme, car vieux et jeunes se succèdent, étonnants et beaux dans le film, ils savent et voient tout ! Bravo !

Le front populaire par Serge Wolikow

Soumis par Maria Koleva le sam 12/11/2016 - 17:31
Grâce à un montage de films sur le front populaire en 1936 et l'explication de Serge Wolikow, non professeur, du rôle du PCF qui l'a organisé en France, nous comprenons l'importance d'avoir des idées claires aujourd'hui dans le front populaire et citoyen de 2016 que le peuple demande car 80 ans, ce n'est rien dans la vie d'une société.

Heidegger, le golem du nazisme

Soumis par Maria Koleva le sam 12/11/2016 - 17:28
À la fête de l'humanité, le 10 septembre 2016, Maurice Ulrich participe à la dépollution de la jeunesse de l'idéologue du nazisme Heidegger avec son petit livre: "Heidegger le golem du nazisme".